Don Alejandro Robaina dans un de ses séchoirs à Pinar del Rio. [© Matthieu Prier]
retour
contact
liens